Invitations à Poudlard

Dumbledore, Docteur en Sorcellerie, Enchanteur-en-chef, Manitou suprême de la Confédération internationale des Mages et Sorciers et Fondateur de l'Ordre du Phénix, n'envoie évidemment pas de lettre bêtement imprimée sur un papier blanc pour convoquer ses futurs élèves ! Non, il fait les choses avec panache : du parchemin, des hiboux, beaucoup de plumes et de mystère... Alors comme il n'était pas question de ratisser les forêts locales à la recherche de malheureuses bestioles factrices, nous avons adapté la méthode poudlarienne aux moyens des Moldus que nous sommes...

Voici un tutoriel pour créer une invitation très simple, mais efficace, à une fête d'enfants autour du thème d'Harry Potter.

 

En tout premier lieu, il faut préparer le texte de l'invitation en fonction des animations prévues à la fête :

 

Invitation

Le document PDF imprimable est disponible ici :
Invitations imprimablesInvitations imprimables (282.8 Ko)

Le document modifiable est téléchargeable ici :
Invitations pour blogInvitations modifiables (608.36 Ko) :

Et la police d'écriture Harry Potter est disponible gratuitement ici.

Les feuilles s'impriment en A4 couleurs, recto-verso sur le côté long.

Une fois la structure de l'invitation prête, il reste la partie la plus amusante : transformer ceci en véritable missive magique sur parchemin ! J'imprime donc les deux pages de chaque invitation, en imprimant d'abord toutes les "enveloppes" (pages 1-2 en recto-verso), puis tous les plans (pages 3-4 en recto-verso).

Mon imprimante a la fâcheuse habitude d'ajouter des marges absurdes en recto-verso, donc je les décapite sans pitié. Je coupe également les bords du plan de sorte que les dimensions totales de la pages soient inférieures à celle de l'enveloppe.

Massicot

 

Il ne me reste plus qu'à plier ces feuilles en 4 pour obtenir la forme générale de mon enveloppe !

Pliage

J'intercale ici une étape intermédiaire, qui n'a rien de nécessaire mais qui permet de vieillir le papier, de lui donner une couleur et une texture proches de celles du parchemin. J'avais déjà testé cette technique pour les pages de mon grimoire, donc je sais qu'elle fonctionne !

 

Je déplie d'abord toutes les feuilles, puis je les fais "cuire" à 275°C pendant 2 ou 3 minutes (cette fois sans ajouter d'eau, car je ne veux pas que mes feuilles gondolent) :

 

Cuisson

 

Astuces : Si on ne plie pas les feuilles avant de les "cuire", elles craquèleront à la pliure, révélant du papier blanc dessous. Pour une finition régulière, il faut donc marquer les plis. Si on ne les déplie pas, une moitié sera plus "fumée" que l'autre...

Raté

 

Mistinguette peut désormais insérer le plan dans l'enveloppe, et se préparer à sceller l'enveloppe !

Mise sous enveloppe

Première étape pour un sceau authentique : préparer la cire à cacheter. Bien sûr, il existe quantité de méthodes toutes plus professionnelles les unes que les autres, mais qui demandent aussi du temps et du matériel que je n'ai pas l'intention d'acheter pour cacheter 20 enveloppes !

Nous voici donc à faire fondre les restes de cire de nos bougies de Noël, dans une petite coupelle d'aluminium (qui évite de souffrir au lavage de vaisselle) :

Cire fondue

 

Pendant que Mistinguette gère la cire, je prépare le corps de la future bougie (grossière, inutile de faire dans la fioriture !) : un rouleau de papier toilette, un morceau d'alu et une mèche.... On verse ensuite une fine couche de cire, qui en refroidissant forme un "bouchon" au fond du rouleau, puis on verse le reste par-dessus :

Rouleau

Une fois la cire refroidie (suffisamment pour ne plus couler, mais encore malléable), on déchire le carton et on façonne plus ou moins une bougie comme avec de la pâte à modeler :

Bougie à cacheter

 

La cire à cacheter est prête ! Nous nous attablons pour une séance de jeu avec le feu : il nous faut du fil de couture classique, des ciseaux (pour le fil), la bougie à cacheter, des allumettes ou un briquet et bien sûr un sceau. 

Matériel
 

Le sceau est un simple bouchon de liège et un pendentif métallique en forme de hibou :
Sceau

 

Mistinguette commence par enrouler le fil de couture autour de la lettre, puis elle allume la mèche de notre bougie à cacheter, et laisse tomber quelques gouttes sur l'invitation :

Cire à cacheter

 

 

Il ne reste plus qu'à attendre que la cire refroidisse un peu (elle blanchit légèrement et ne colle plus au toucher). Pendant ce temps, Mistinguette prépare son sceau avec de l'huile, pour empêcher que la cire ne colle dessus :

Huile

 

Une fois la cire suffisamment refroidie, Mistinguette presse son sceau dessus :

Sceau

 

Enveloppe cachetée

 

Lettre cachetée

 

Nous répétons l'opération 20 fois, et toutes les invitations sont prêtes à être distribuées !

Invitations cachetées

 

Invitations cachetées

 

Mistinguette n'a plus qu'à écrire les prénoms de ses ami(e)s... alors on sort le stylo plume et on apprend à le manier !

Callygraphie

 

 

Ses ami(e)s ont adoré l'invitation et trépignent d'impatience... mais il faudra encore attendre un peu avant l'examen final de Poudlard !

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !