Clôture fleurie

Mon jardinet est assez fonctionnel, mais sa clôture bien triste me titillait les pupilles depuis notre emménagement. Voici ma solution pour l'égayer un peu - sans pour autant la détruire !

 

Cette clôture de vieux grillage déformé donne sur un petit sentier qui dessert uniquement les jardins des habitants de mon impasse. Les voisins sont tous de bonnes connaissances, et nous apprécions tous de pouvoir papoter librement à travers le grillage ! Hors de question, donc, de la remplacer par des claustras rigides ou des haies opaques.

Clôture originale

 

 

Je commence donc par planter des ancres tous les 140cm et je coupe des poteaux (7x7cm) à 170cm de hauteur:
AncresPoteaux

 

 

 

 

Puis je lazure :
Lazure

 

 

Ensuite, je pose les poteaux en place et je les relie entre eux par des poutres demi-rondes également lazurées:
Poutres horizontales

 

Voici la structure principale de notre clôture.
Clôture nue

 

 

Je répète le processus sur toute la longueur du jardin :
Clôture nue

 

 

Ensuite, je m'attèle à la préparation de simples gouttières de PVC : je commence par les couper aux bonnes dimensions (la largeur d'un espacement -5cm, soit 135cm), puis je les perce pour permettre l'évacuation de l'eau de pluie (un comble pour une gouttière, non ?) :
GouttièreTrous

 

 

Je perce ensuite un trou plus large, qui me permettra de faire passer une chaîne de fixation. Pour renforcer ce point particulier, j'utilise un accessoire de jonction pour gouttière semi-ronde dont je retire un morceau (pour qu'il puisse s'ajuster sur la gouttière). Je le colle ensuite en place, de même que le fond de gouttière :
JonctionFermeture PVC

 

 

Je fixe ensuite des chaînes métalliques capables de supporter 50kg à des crochets d'acier. La chaîne sera tendue entre le crochet du haut et celui du bas, ce qui évitera que l'ensemble bringuebale sous le vent.
Chaîne

 

Il me suffit ensuite de faire passer la chaîne par les trous de chaque gouttière, et de la fixer en bas. Les gouttières sont bloquées à une hauteur choisie par de simples boulons :Gouttières suspendues

 

Il suffit ensuite d'ajuster l'horizontalité de chaque élément à l'aider d'un niveau et de laisser le tout poser 24h pour que tous les éléments se détendent et s'installent dans leur nouvelle position (on voit sur cette photo que le jardin est un vrac monumental, avec la mise en place d'une nouvelle balançoire, la suppression de deux plots de plantations au milieu de la pelouse, et les jouets d'enfants qui s'y enchevêtrent joyeusement... C'est le printemps !). Clôture avec gouttières

 

Au bout de quelques jours, Poupette et moi commençons les plantations : Poupette étale une couche de billes d'argile dans chaque gouttière. Ces billes conservent l'eau bien plus longtemps que la terre, et compenseront la faible profondeur de la gouttière. Nous les couvrons ensuite d'une fine couche de terre. Cette petite couche sera largement suffisante pour l'implantation de succulentes et sédums :
Argile et terreau
SucculenteSedums

 

 

Après deux jours de travail, Poupette peut être fière d'elle ! Nos nouveaux hôtes auront besoin de quelques semaines pour se sentir bien dans notre jardin, mais avec un peu d'attention et beaucoup de patience, notre clôture sera certainement verdoyante et engageante - et surtout, elle masquera efficacement ce vieux grillage mâchonné !
Clôture terminéeClôture DIYGouttières fleuriesSédums et lierre

 

Nos petites discussions, échanges de fleurs et de petits plats entre voisins sont préservés... mais aussi le plaisir d'une clôture plus agréable. Il nous reste à rendre vie à notre gazon, sérieusement mis à mal par tout ce tohu-bohu !

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !