Cabane : l'aménagement

Après avoir installé le toit, la cabane a passé l'hiver comme cabanon de stockage des vélos et trotinettes des enfants.

 

La première étape pour finir cette cabane est de la rendre inaccessible aux chats du quartier : je construis donc les volets en démantibulant les quelques coiffes de palettes qui nous restent de l'automne dernier.

SciePoncer

 

Charnière

 


 

Et je les fixe sur les fenêtres. Comme l'espace entre les fenêtres est insuffisant pour une ouverture classique, je choisis une ouverture vers le bas :Volets fermés

 

 

Je prépare ensuite un cadre de bois qui me permettre de clouer du grillage à poule sur les fenêtres qui donnent sous la pergola : il empêchera les chats d’entrer.

Cadre de bois

 

 

Pendant que la lazure sèche, Mistinguette m’aide à nettoyer les abords de la sicure des travaux et Poupette plante des jolies fleurs printanières dans un petit bac :

Nettoyage

 

 


Il ne me reste plus qu’à coudre des rideaux dans les chutes de la nappe plastique qui m’a servi à créer les housses de rangement pour voiture des poulettes :

Rideaux & banc

 

 

Voilà ! Les poulettes et moi passons maintenant à l’aménagement intérieur : des petits bancs minimalistes, des tableaux (trouvés aux encombrants à l'automne dernier) et un seau de rangement pour les craies et l’éponge :

Tableaux

 

 

La lazure est sèche, je peux donc poser mon grillage à poule : je commence par le découper aux bonnes dimensions, en ajoutant 5 cm. En le repliant 2 fois sur lui-même aux extrémités, j’évite que certains petits doigts fragiles s’y blessent…

Grillage à poules

 


Il me suffit ensuite de le clouer en place, et d’ajouter mon « cadre » de bois pour la finition :

Grillage clouéCadre

 

 

Fenêtre grillagée

 

 

Et voici notre cabane, toute prête à fêter le retour du printemps… !

Cabane d'enfants

 

Volets fermés

 

 

Nous voici prêtes pour une nuit à la belle étoile cet été.... Au programme : chamallows grillés, histoires, observation des étoiles, et nuit en rang d'oignons (ancienne orthographe, oui je suis réac') dans la cabane - avec beaucoup de rires obligatoires !

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !