Capes sans épée

- "Maman, pourquoi elle a pas de cape, la méchante reine ?"
- "Parce qu'on l'a trouvée pour 0,50€ dans une brocante et qu'il ne faut pas trop en demander non plus, hein. Et puis de toute façon, je suis occupée, là", dit la mère indigne en finissant sa manucure.
Mauvaise réponse. On le sent tout de suite aux sourcils qui se froncent et la petite moue qui annonce les larmes, là. Vous voyez de quel genre je parle ?

Donc bon, on est parties pour un atelier "cape de méchante reine", laquelle cape a finalement servi à Elsa (de la reine des neiges, donc oui il y avait quand même une reine dans l'histoire) et à Arielle, qui a soudainement besoin d'une cape pour flirter avec les algues. Ne cherchez pas, on n'a pas le niveau.

Voici donc les fameuses capes, rapido presto svp, car il y a urgence avant larmes.

 

On commence par découper une forme approximative de cape avec une encolure très étroite pour qu'elle aille au cou de la poupée (ici dans de la feutrine souple noire : pas besoin de coudre les ourlets, ouf !) :

 

Puis on découpe un col montant dans une feuille de papier (celle-ci faisait 110g pour une meilleure rigidité) :

 

Et puis on reporte le motif (deux fois) en ajoutant quelques millimètres tout autour sur un carré de feutrine blanche rigide :

 

Au final, on obtient donc ceci :

 

C'est là que commence la partie plus agréable, le montage final :)

On assemble les trois éléments du col, en prenant le carton en sandwich entre les deux morceaux de feutrine :

 

Puis on coud le col rigide à la cape au niveau de l'encolure :

 

Ensuite, il suffit d'ajouter un petit morceau de scratch de chaque côté de l'encolure :

 

Et hop, quelques bouts de feutrine et plein de jeux entre deux petites ratouilles toutes heureuses :)

 

La méchante reine

 

 

Ouf, sauvée !

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !