Brochettes Yakitori

Aujourd'hui, Papi et Mamie viennent déjeuner ! Et ils aiment les plats asiatiques... Ni une, ni deux, Mistinguette et Poupette se mettent aux fourneaux. On commence par préparer des nems au four, qui feront une entrée parfaite accompagnés de la salade et de la menthe du jardin.

Puis Poupette enchaîne avec des brochettes de poulet caramélisées. La recette est idéale pour un jeune enfant parce qu'elle demande plusieurs phases de préparation assez brèves et simples à mettre en oeuvre.

 

La première étape se réalise la veille : on fait tremper les pics à brochettes dans de l'eau citronnée, ce qui leur évitera de brunir à la cuisson. J'en profite également pour émincer les filets de poulet, ce qui nous fera gagner un temps considérable au moment de monter les brochettes !

Préparer le matériel

 

Le lendemain matin, nous avons deux tâches devant nous : monter les brochettes et les faire mariner. Les brochettes sont faciles à faire : piquer les morceaux les uns après les autres sur les pics et les disposer dans un plat allant au four.

Monter les brochettes

 

La marinade est très simple aussi : de la sauce soja, du sucre, un peu de mirin, du gingembre et de la coriandre (et hop, on glisse un petit jeu de devinette : l'enfant doit deviner à l'odeur ce qu'il a devant lui. Ces condiments s'y prettent admirablement car leur odeur est très reconnaissable mais pas agressive).
Marinade

 

Puis il suffit de verser le tout sur les brochettes et de bien les tourner et retourner toutes les 30 minutes environ jusqu'à la cuisson:
Retourner les brochettes

 

Et voilà, il suffit maintenant de passer les brochettes au four pendant 15min à 200/210°C pendant qu'on prend l'apéro:
Brochettes Yakitori

 

Servies avec un riz cantonais maison (recette prochainement), elles seront parfaites.
Bon appétit !

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !