Torches pour douces soirées

Ah, les douces soirées d'été passées à paresser dans un hamac, papoter entre copains, profiter en amoureux.... j'avais envie d'une lumière qui soit aussi douce et naturelle que ces instants - mais aussi une lumière qui demande un peu d'huile de coude, une lumière "maison" en quelque sorte.

Et justement, il nous restait quelques bouteilles - cidre, vin blanc, sangria, vins rouges divers, vinaigre blanc et vinaigre de vin, bref une belle variété de formes et de couleurs. Et c'est parti !

 

Première étape, nettoyer la bouteille (la plonger une nuit dans l'eau chaude avec un peu de liquide vaisselle suffit largement). Puis, une fois la bouteille bien sèche, j'ajoute une étape facultative mais qui rend plutôt bien : je colle du scotch de peintre sur la bouteille pour former des motifs :
Bouteilles scotchées

 

Voici les bouteilles prêtes à être sprayées !
Peinture en spray

 

Et voilà, on peut maintenant passer à la véritable préparation des torches en elles-mêmes :
Matériel pour torche

 

Tout d'abord, on remplit la bouteille à environ la moitié avec du sable (pour lester le fond et économiser l'alcool à brûler):
Sable pour lester   Bouteilles avec sable

 

Puis on ajoute l'alcool à brûler :
Alcool à brûler

 

Je prépare ensuite deux bouchons de liège en les perçant en leur milieu, pour faire passer la mèche et la maintenir en place :
Bouchons percés  Mèches posées

 

 

Voilà, les torches sont prêtes ! Reste à attendre la nuit... J'ajoute seulement un morceau d'aluminium pour éviter que la flamme touche le bouchon de liège et le consume :
Torches prêtes

 

... et la lumière fut !
Torche allumée   Torche enflammée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il suffit maintenant d'en créer une vingtaine pour transformer notre terrasse en ilot de lumière... et en ajoutant de la citronnelle dans l'alcool à brûler, on en profite pour chasser les moustiques.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !